Vous êtes ici : Accueil > Votre Chambre d'agriculture

ELEVAGE

Les flux rss du site de la Chambre d'agriculture du GardImprimer la page

ACTUALITE Continuité de service EdE / IPG

Pour le Gard, l’organisation est la suivante :

  • Continuité de service, et sans délai supplémentaire, pour ce qui concerne l'édition des passeports et les commandes de boucles.
  • L'expédition des passeports une fois par semaine : les naissances des veaux qui ne sont pas appelés à être vendus sous quinzaine peuvent faire l'objet d'un envoi groupé. Les services de distribution de courrier de la poste fonctionnent normalement.
  • Télétravail et renvoi d'appel sauf les lundis et urgences.

 

Merci de votre compréhension

ELEVAGE : POINT DE SITUATION


FNEC : mise à jour au 28 mai 2020 sur le fonctionnement du fonds de solidarité pour le mois de mai.

Voir aussi : notre rubrique AIDES AUX ENTREPRISES


NOTE CODVID-19 ELEVAGE : newsletter du 12 mai 2020


11 mai 2020 - Reprise d'activités dans les centres équestres sous certaines conditions

Les centres équestres peuvent reprendre leurs activités. Une reprise très progressive et très encadrée comme le précise le décret du 11 mai sur les mesures générales nécessaires dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire.

Guide d'accompagnement de reprise des activités sportives : les centres équestres sont concernés par les pages 38 et 39.


INN'OVIN
Toutes les informations nécessaires pendant la période pour répondre aux attentes des éleveurs devant réaliser des chantiers de tonte.

LAIT CRU : les autocontrôles

Il est demandé aux producteurs, dans le cadre du plan de maitrise sanitaire la réalisation régulière d'un plan d’autocontrôle microbiologique de la matière première et des produits finis. les autocontrôles sont les contrôles réalisés par le producteur et sous sa responsabilité.

 

- Synthèse Idele : quelles solutions pour reporter les fromages et les produits laitiers ?- 09/042020

- Communiqué FNPL FNEC producteurs fermiers covid 19 - 08/04/2020
- Note d’info FNEC : Des souplesses pour les producteurs laitiers fermiers - 06/04/2020


Covid-19 Flexibilité pour les ateliers fermiers le temps de la crise

Etablissements d'abattage non agrées, vente de lait cru, dérogations d'agréments et vente directe : des flexibilités pendant la crise. Pour faire face à la crise, des flexibilités ont été mises en place pour les ateliers fermiers ; tout le texte ici : Instruction technique DGAL/SDSSA/2020-222. Dans les grandes lignes :

  • Vente Directe : une simple déclaration pour passer en dérogation à l'agrément via ce formulaire Cerfa 13982*06 en ligne
  • Dérogation à l'obligation d'agrément : Suppression des seuils de quantité. Aucune démarche nécessaire mais un bilan des quantités vendues durant la crise devra être adressé à la DD(CS)PP
  • Simplification des démarches d'agrément des nouvelles activités
  • Assouplissement des conditions de vente de lait cru : En temps normal, le producteur de lait (tout espèce confondue) doit demander une autorisation à sa DDPP pour pouvoir effectuer de la vente de lait cru, suivie d'une inspection. Pour le temps de la crise, une simple déclaration, via ce formulaire Cerfa 14788*03, est nécessaire.
  • Etablissements d'abattage non agrées : Possibilité de livrer leurs produits à l'état réfrigéré au domicile de leurs clients
  • Prolongation de la limite de validité des attestations ATP
  • Prorogation des délais échus pendant la période d'urgence sanitaire

Vous pouvez consulter ces deux interprétations du texte livrées par nos partenaires : la FNEC et  le CERD


  • INFO DDPP30 pour les éleveurs transhumants : après communication entre SRAL (service régional de l’alimentation), il n'y a pas homogénéité de position entre les DDPP de la région PACA. Certains acceptent le contrôle à la descente d'estive et d'autres non. Il vous faut donc vous renseigner par mail auprès de la DDCSPP de destination en attendant une éventuelle position régionale ou nationale. Madame BEAUTE, directrice du LDA 30 indique que tous les prélèvements signalés comme prioritaires par les vétérinaires sanitaire seront traités (les autres seront congelés ou traités en complément de plaque).Une nouvelle communication aux vétérinaires sanitaires est préparée en ce sens.
     

  • PROPHYLAXIE 2020

La DGAL et l'Ordre des vétérinaires se sont concertés et ont décidé que lorsque certains actes de prophylaxies ne pouvaient pas être reportées (ex : mise à l'herbe), ils devenaient prioritaires. Si tel est le cas pour votre cheptel, votre vétérinaire est en possession de vos DAP, vous ou votre véto devez contacter le laboratoire avant toutes interventions au 04 66 04 30 70. Certains de vos clients (mais cela ne doit pas être généralisé par rapport à la logique du confinement), vous pouvez appeler labo 30 qui assurera les analyses selon leur nouvelle organisation (à établir en concertation avec eux).

Laboratoire Départemental d’analyses du Gard vous informe :

Les analyses prioritaires et urgentes sont assurées en particulier (TiAC, analyses libératoires, exportations, salmonella, autopsies (si indispensable) ESST, trichines, DS1...) dans le cadre de nos agréments. Les précisions de la DGAL sont attendues.

Pour les prophylaxies, si le vétérinaire n'a pas réussi à décaler, le laboratoire réceptionne et congèle. Les analyses sont effectuées en regroupant, par une équipe réduite qui tourne tous les 15 jours afin d'éviter d'étendre une éventuelle contamination et garder des effectifs suffisants pour assurer les analyses sur le long terme et être réactifs en fonction des livraisons. Pas d'accueil physique. Sur la porte du laboratoire un numéro est affiché pour venir ouvrir aux personnes dans des conditions de biosécurité.

Les interventions et contrôles programmés dans le cadre de la prophylaxie nationale des maladies animales dans les élevages peuvent être reportées sauf si elles sont liées à des exigences pour les mouvements des animaux (transhumance, vente-achat ou autres) ou qu'elles ne pourront être réalisées ultérieurement du fait de la mise en pâturage des animaux.

Lorsque ces interventions sont réalisées, il convient de limiter le nombre de personnes présentes tout en garantissant la contention des animaux. Les intervenants doivent mettre en œuvre les mesures d’hygiène et de biosécurité définies par le ministère en charge de la santé. Il est également nécessaire de s'assurer de la capacité du laboratoire à prendre en charge les prélèvements et leurs analyses.

La date de fin de campagne de prophylaxie sera reportée afin de permettre la réalisation des opérations sur une période plus longue. Ces mesures sont susceptibles d’être adaptées en fonction de l’évolution de la situation.

 

 

Vos contacts

Vous souhaitez un conseil personnalisé, une info ?

Marie-Pierre CANETTA
IPG
Tél : 04 66 54 31 16
Courriel : ipg@remove-this.gard.chambagri.fr

Lucie LEPARQUIER
GDS
Tél : 06 10 90 59 06
Courriel : gds@remove-this.gard.chambagri.fr

Isabelle Le Roch
Responsable IPG  & GDS
Tél : 06 15 64 87 15
Courriel : isabelle.le-roch@gard.chambagri.fr


E.D.E. 30 (Etablissement Départemental de l'Elevage)
GDS 30 (Groupement de Défense Sanitaire)

Chambre d'agriculture
Maison de l'Agriculture "Porte des Cévennes"
4 A chemin des Caves
30340 Saint Privat des Vieux

La multiplicité des sources d'informations accentuée par les réseaux sociaux complexifie l'accès à une information fiable. Pour répondre à cette problématique une récente plateforme collaborative destinée aux éleveurs herbivores a été créée OK Eleveur. Son objectif est d'accéder à des outils d'aide à la décision, des références fiables et de permettre d'échanger avec des experts.

LEBONCOIN DES PRAIRIES
Découvrez cette plateforme qui met en relation les propriétaires de chevaux en manque de prairies, de foin, de paille et les exploitants agricoles qui en proposent. Pour consulter/déposer une offre ou une demande, suivez CE LIEN

Fonds de solidarité "Plan Camargue"

En complément des mesures déjà prévues par le plan régional d’urgence sanitaire, économique et solidaire adopté lors de la Commission Permanente du 3 avril, la Région Occitanie met en place un fonds de solidarité « Plan Camargue » octroyant une aide forfaitaire mensuelle de 2 500 € par manade et de 1 000 € pour les élevages de chevaux Camargue. Les 2 aides ne sont pas cumulables entre elles, mais sont un complément du volet 1 du fonds de solidarité économique déjà présenté, par filière, dans notre Lettre de veille économique agricole Spéciale crise coronavirus. Plus d'informations SUR CE LIEN.