Vous êtes ici : Accueil > Agroenvironnement > Eau > Zones humides

Zones humides

Les flux rss du site de la Chambre d'agriculture du GardImprimer la page

Une zone humide : qu'est-ce que c'est ?

« Terrains exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d’eau douce, saumâtre ou salée, de façon permanente ou temporaire ; la végétation, quand elle y existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l’année »

[art. L214-7-1 et R.211-108 du code de l’environnement]

Des espaces sensibles encore mal connus

Les zones humides ont longtemps été victimes d’une mauvaise image. Les marais et autres zones d’eau été souvent associés à des milieux « sales », où régnaient maladies en tout genre et où il était impossible d’installer une quelconque activité. De ce fait, historiquement, leur assèchement était régulièrement planifié afin de détruire ces zones réputées inutiles, voire « dangereuses ».

Avec les premiers mouvements scientifiques et surtout écologiques, l’étude des zones humides à fait prendre conscience des nombreuses fonctionnalités qu’elles remplissent :

-          - Prévention des crues et des inondations

-          - Soutien d’étiage en périodes sèches

-          - Epuration de l’eau

-          - Réservoir important de biodiversité

-          - Puits de carbone contre le changement climatique

Malgré tout, ces milieux et leurs fonctionnalités restent encore très mal connus et alors que plus de la moitié des zones humides du monde ont disparu et continuent à reculer, nous nous rendons compte de la nécessité de les préserver.

Le milieu agricole : un atout pour les zones humides

Dans le Gard, les différents inventaires font état d’environ 150 zones humides réparties en huit types. Cinq de ces types sont inféodés aux pratiques agricoles. C’est pourquoi, consciente des problèmes de plus en plus importants liés à la menace de dégradation – voire de disparition - des zones humides, la Chambre d’Agriculture s’engage aux côtés des agriculteurs sur les missions de préservation, sauvegarde et de reconquête des équilibres de ces zones.

Principale activité permettant l’entretien de nos milieux et de nos paysages, l’agriculture lorsqu’elle y est adaptée joue donc un rôle essentiel dans la bonne gestion des zones humides.

En partenariat avec l’agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse, la mission zone humide a été lancée en 2016 pour au moins 3 ans. L’objectif principal étant de maintenir et de sauvegarder voire rendre aux zones humides du département une fonctionnalité satisfaisant les exigences du SDAGE, tout en préservant une activité agricole adaptée et économiquement viable.

Des actions de terrains sont mises en œuvre, et un comité de pilotage se réunit régulièrement pour suivre les actions en cours.

 

Votre contact

Gaëlle BOISMERY

Responsable d'Equipe Territoires

Tél : 04 66 04 50 58